Accueil

L’art va vers ce qui pourrait être et qui n’est pas encore. (Jean Florence)

Cette capacité peu commune… de muer en terrain de jeu le pire désert. (Michel Leiris)

A la différence des psychothérapies « classiques », majoritairement axées sur la parole, l’art-thérapie, par le biais du processus de création, permet de s’exprimer de multiples façons, et surtout de mettre en forme ses pensées conscientes et inconscientes. L’art-thérapie est particulièrement efficiente pour les personnes qui présentent des difficultés de langage ou des patients dont la souffrance frôle l’indicible.

L’art-thérapie permet de retrouver une spontanéité souvent contenue et inhibées par les impératifs sociaux de conformité et de contrôle de soi. Elle invite :

  • à s’engager personnellement dans le processus créatif de façon concrète et spontanée, sans préoccupation technique ou esthétique,
  • à se rapprocher de ses émotions, de ses questionnements, sans les juger,
  • à exprimer la singularité de ses ressentis et de son vécu, à mettre un sens à son histoire,
  • à se (re)découvrir capable de créer,
  • Au final à «prendre soin» de ses préoccupations et de lui-même, dans un acte créatif et artistique.